Butembo : une célébration spéciale du 59ième anniversaire de l’Indépendance de la RDC par les RASTA/OURAN

« Différence entre Indépendance Physique et Indépendance spirituelle ». C’est ce qu’ont montré les membres du Mouvement RASTA/OURAN, à l’occasion de la commémoration de l’Indépendance de la RDC obtenue depuis 1960. Un défilé aux couleurs traditionnelles dans différentes artères de la ville de Butembo a marqué l’activité à partir de 11 heures.

Les acteurs du défilé étaient habillés en traditionnel et ont exposé tous les objets de la tradition africaine au public à tous les points essentiels de leur défilé : aux ronds-points Njiapanda et du monument historique de Butembo.

Cette marche rendre dans le cadre de la valorisation de l’authenticité africaine. Ce défilé qui a marqué tous les passants dans les grandes artères de Butembo-centre a chuté au siège du mouvement RASTA/OURAN en cellule Londo dans les voisinages du bureau municipal de Bulengera.

Ici, les invités ont suivi un exposé sur la « Différence entre Indépendance Physique et Indépendance spirituelle ». Un sujet présenté par MUNTU MUNTU, chargé des relations extérieures du mouvement OURAN à Butembo.

« Nous avions eu l’indépendance physique vers les années 60 telle que prophétisée par le grand prophète noir SIMON Kimbangu. Mais il était dit qu’après cette époque, les décennies qui suivront cette indépendance seront  terribles et atroces parce que tous les dirigeants africains seront obligés de vivre sous le conseil des blancs. C’est pourquoi vous trouvez aujourd’hui, nous sommes déjà indépendants physiquement mais spirituellement, nous sommes déjà codés à l’occident. Donc il nous faut encore comprendre, il nous faut un lavage de cerveau pour que nous soyons à mesure de défendre rien que les intérêts africains, parce que vous trouvez que jusqu’aujourd’hui, il n’y a personne qui est en train de défendre l’Afrique au niveau mondial. Et donc, il nous faut encore une deuxième indépendance pour que nous puissions savoir que nous sommes sur notre propre territoire et nous vivons sous une culture et tradition étrangères. Ça c’est un signe de captivité. Lorsque les africains seront en mesure de reprendre leur culture, c’est là qu’il ya leur indépendance », a lancé MUNTU MUNTU qui ajoute « Le grand problème c’est la mentalité. Ca veut dire, il y a la mentalité africaine qui est déjà déroutée, et les africains ne veulent plus défendre l’Afrique. Ils sont prêts à défendre rien que les intérêts occidentaux ».

A la fin, les Rasta-Ouran ont offert aux invités des nourritures et musiques aux couleurs traditionnelles.

4 Comments on "Butembo : une célébration spéciale du 59ième anniversaire de l’Indépendance de la RDC par les RASTA/OURAN"

  1. Claude Maseku | 30/06/2019 at 23:15 | Répondre

    merci pour cet interpellation. chacun la ou il est doit être le promoteur de la vulgarisation de la culture bantu pour mieux enseigner et préparer nos future génération et nous même de faire une révolution contre les civilisations occidentales.
    Maseku Claude

  2. Good post! I linked your website on my Twitter.
    I hope my friends will enjoy your writing as well.
    Good luck for the future.

  3. Very good writeup. I featured your website on my
    Facebook. Hope that my friends are going to enjoy your articles
    too. Would like to read more from you!

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*