Début de la semaine de l’allaitement maternel : une professionnelle de la santé conseille d’allaiter 8 fois par jour

La semaine de l’allaitement maternel a commencé ce jeudi 1er août 2019. Elle ira jusqu’au 07 août. L’OMS et ses partenaires ont décrété cette journée pour la promotion de l’importance que revêt le soutien apporté aux mères pour le respect des étapes cruciales d’allaitement de l’enfant en vue d’une bonne croissance. Kavugho SIVUNAVIRWA, accoucheuse principale au centre hospitalier NDIHIRA de Kirumba  dans le territoire de Lubero au Nord-Kivu conseille aux mères d’allaiter leurs enfants au moins 8 fois par jour.

Le lait maternel constitue un aliment très important pour le bébé. Les professionnels de la santé encouragent que l’enfant soit nourri sans arrêt au lait maternel jusqu’à une certaine étape de sa  vie. Il ya surtout la première quantité, le colostrome, qui est produite quelques heures après l’accouchement. Il assure la croissance des enfants et les protège des infections.

« L’allaitement de l’enfant lui garantit une bonne santé physique et mentale. Cela lui permet de se protéger contre les maladies et permet de renforcer les os. L’enfant est donc fortifié. Chaque jour l’enfant doit téter au moins  fois et 30 minutes pour chaque fois », a conseillé Kavugho SIVUNAVIRWA, accoucheuse principale au centre hospitalier NDIHIRA de Kirumba.

Boycotter les conseils des spécialistes expose l’enfant à des risques sanitaires, ajoute-t-elle.

« Si l’enfant ne tète pas de manière normale, il risque d’être victime des maladies que le lait aurait pu combattre. Il peut faire des diarrhées quotidiennes car ayant été précipité à consommer de la nourriture », a-t-elle prévenu.

L’allaitement atténue les risques de cancer chez la mère. Ainsi, l’OMS, l’UNICEF et le programme national nutrition santé recommandent un allaitement maternel exclusif jusqu’à 6 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *