Beni : des étudiants appellent la LUCHA à intégrer l’armée

Dans une déclaration rendue publique l’après midi  de ce mercredi 14 août, les étudiants de l’Université Officielle de Semuliki, UOS-Beni appellent la LUCHA à intégrer plutôt l’armée loyaliste s’ils veulent réellement aider le pays à combattre les terroristes actifs dans la région du territoire de Beni. C’est à la suite des balles réelles qui ont été tirées par la police nationale congolaise pour remettre de l’ordre le matin de ce mercredi au stade Kalinda de Beni en commune Mulekera.

En fait, il était plein de  jeunes prêts à prendre part à une formation militaire accélérée initiée par la LUCHA pour combattre les égorgeurs qui se cacheraient dans le Parc National des Virunga.

C’est depuis lundi 12 août que la LUCHA appuyée par quelques étudiants a appelé tous les jeunes à une formation militaire de 21 jours pour combattre les rebelles ADF qui caressent les armes depuis 30 ans. Le rendez vous était fixé pour ce mercredi 14 août au stade de Kalinda en commune Mulekera.

Déjà à 6 heures du matin, quelques groupuscules étaient au lieu du rendez-vous avant que la police ne surgisse bien armée. Face à une résistance, elle a dû recourir aux balles réelles pour disperser ces jeunes. CLOVIS MUTSUVA de la LUCHA a été arrêté puis conduit à l’Etat major de la PNC avant d’être déféré ce mercredi soir à l’auditorat militaire de  garnison de Beni-Butembo pour trouble à l’ordre public, incitation à la révolte populaire et participation à un mouvement insurrectionnel.

Ce ne sont pas tous les étudiants de Beni qui se rangent derrière la démarche de la LUCHA. C’est l’exemple du comité des étudiants de l’Université Officielle de Semuliki, UOS-Beni, qui la qualifie d’utopique et d’irréaliste. Dans une déclaration rendue publique l’après midi  de ce mercredi, ils appellent la LUCHA à intégrer plutôt l’armée loyaliste s’ils veulent réellement aider le pays à combattre les terroristes actifs dans la région du territoire de Beni.

Be the first to comment on "Beni : des étudiants appellent la LUCHA à intégrer l’armée"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*