Ituri : les associations culturelles pour la paix et le développement en guerre contre l’insécurité à Djugu

« C’est assez ! », s’indignent les associations culturelles pour la paix et le développement de l’Ituri au sujet de la Persistance de l’insécurité en territoire de Djugu. La vice-présidente de l’Union de ces associations appelle le Gouvernement congolais à mettre en place des stratégies efficaces de rétablissement de l’autorité de l’Etat.

Après le démentiellement du bastion du groupe armé et le passage du Chef de l’Etat de la RDC dans cette province, la vice-présidente de l’Union des associations culturelles pour la paix et le développement de l’ITURI, UNADI condamne les tueries qui ont été enregistrées à Djugu. Claudine NZENI  appelle le Gouvernement congolais à mettre en place des stratégies efficaces de rétablissement de l’autorité de l’Etat dans cette partie du pays.

« Ils ont été démantelés. Mais ils ont fui. Ils se sont dispersés, éparpillés dans la nature et sont en train de commettre des exactions de n’importe quelle sorte. Ça c’est encore plus grave. Ça déstabilise davantage la communauté. Il faut que nous soyons unis, que nous travaillions ensemble, car nous chantons que l’affaire de la communauté est d’appuyer, d’accompagner l’Etat, le Gouvernement tant central que provincial, dans la restauration de l’autorité de l’Etat, pour une paix durable. Nous avons besoin de la paix et rien que la paix pour le développement de notre province », a déclaré Claudine NZENI.

Be the first to comment on "Ituri : les associations culturelles pour la paix et le développement en guerre contre l’insécurité à Djugu"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*