Insécurité à Beni: 2 secteurs opérationnels sur 5 dans la paroisse Saint Gabriel de Malepe

Deux secteurs  sur cinq sont opérationnels dans la paroisse Saint Gabriel de Beni Malepe. Plusieurs chrétiens sont soit morts, soit se sont déplacés vers des endroits supposés sécurisés suite à l’insécurité perpétrée par des rebelles ADF dans le secteur Rwangoma et par des miliciens Maï-maï en secteurs SUPA KALAU et Kalongo dans la partie sud de la ville de Beni.

En fait, dans la paroisse Saint Gabriel de Beni Malepe, il existe le secteur de Supa-Kalau, Rwangoma, Kalongo, Malepe et Centre ville. Seuls celui de Malepe et du Centre ville sont opérationnels. Ainsi, le déplacement massif des chrétiens catholiques est à la base de la baisse des statistiques des nouveaux croyants dans cette paroisse. Par exemple ce jeudi 15 août, seulement 422 nouveau croyants ont reçu le sacrément de confirmation. Une baisse considérable comparativement aux années passées.

La messe a été dite par l’émissaire de Monseigneur l’évêque de Butembo-Beni, Monsieur l’abbé Molo qui a tenu le conseil paroissial après la messe.

Néanmoins l’on note des avancées significatives sur le plan développement. Monsieur KAGHENI PROSPERE, Président paroissial parle de la construction du bureau de la paroisse qui est en cours et des travaux de finissage du temple de Dieu du secteur Centre Ville. Il ajoute que l’heure est à la sensibilisation pour l’achat des Chaises. 

Il a conclu en saluant le sacrifice des fidèles pour l’église universelle.

2 Comments on "Insécurité à Beni: 2 secteurs opérationnels sur 5 dans la paroisse Saint Gabriel de Malepe"

  1. beau site avec des articles assidu, mais j’ aimerais que vous puissier egalement mettre les sont dans chaque article

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*