Nord-Kivu : Hon. Promesse MATOFALI clame les tracasseries fiscales, policières et militaires à Butembo

Au cours d’une conférence de presse à Butembo dans la province du Nord-Kivu, l’honorable Promesse MATOFALI YONAMA a déploré les tracasseries fiscales, policières et militaires au niveau de différentes barrières sur des routes de dessertes agricoles. Cet élu de Butembo était devant la presse ce jeudi 15 août 2019, au bureau du Mouvement Social.  

Ce député provincial, élu de Butembo, a communiqué une série des problèmes qu’il a eu à identifier dans la ville et environs après qu’il a rencontré sa base. Parmi ces problèmes, Promesse MATOFALI YONAMA cite les tracasseries fiscales, policières et militaires au niveau de différentes barrières sur des routes de dessertes agricoles.

« Il y a une tracasserie qui se fait presque partout dans tous les domaines. Vous voyez par exemple une tracasserie au niveau des routes des dessertes agricoles. Vous quittez Butembo pour aller à Isale. Vous arrivez déjà ici à Bunyuka, il y a une barrière. Là on vous demande de payer. Un militaire, 1000 fcs, TRANSCOM, autant ; payage route, autant… Donc, il ya une tracasserie en tout cas qui gêne. Et qui peut aller au marché, qui peut aller au champ avec tout ça ? », s’est il interrogé.

Au sujet de la rentrée scolaire qui s’annonce dans quelques matins, Promesse MATOFALI promet consulter le gouverneur pour mettre au clair les frais que les Parents doivent payer. Et au sujet de la gratuité de l’enseignement primaire promis par le président de la  République, l’élu provincial de Butembo doute de la réalisation de cette promesse. Il estime plutôt de Félix TSHISEKEDI devrait matérialiser cette gratuité province par province.

La province pilote serait, selon le député provincial, la province du Nord-Kivu qui a plus de problèmes de sécurité et de santé. Des situations ayant rendu vulnérable les parents des apprenants.

« Il ya des problèmes liés aux frais divers. J’ai constaté que même au niveau des écoles, ce sont les autorités des écoles qui exagèrent aussi. Si le gouvernement demande 10$, au niveau des écoles on fixe à 25$. Et vous voyez les autorités de l’école prennent 15 et déposent les 10 au niveau du gouvernement. Et donc vous voyez que nous devons suivre tout ça. C’est à  nous les députés de venir vulgariser ça au niveau des parents pour qu’ils sachent combien ils doivent payer », a-t-il lancé.  

L’honorable Promesse MATOFALI YONAMA promet canaliser ces besoins au niveau de l’assemblée provinciale.

1 Comment on "Nord-Kivu : Hon. Promesse MATOFALI clame les tracasseries fiscales, policières et militaires à Butembo"

  1. Nous félicitons ce courage du jeune député de notre ville

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*