Butembo : La photographie, un art bien complexe mais moins exploité (MUTUKA KALUMBI)

La photographie, un art bien complexe mais moins exploité par ses pratiquants à Butembo. Elle est bien plus qu’une simple action consistant à faire la capture. Il s’agit de la rédaction de toute une histoire à travers une image. Précision de MUTUKA KALUMBI Dieudonné, photographe en ville de Butembo.

Se confiant à la rédaction de la RMBB, celui-ci dit ne pas craindre l’influence des nouvelles technologies sur le métier de la photographie. Selon lui, les nouvelles terminologies apparues dans ce métier ne sont que des effets de la mode qui d’ailleurs sont passagères.

 « La photo peut jouer plusieurs rôles. Elle est un art. Tout le monde est content de se voir là-dessus. Elle permet de garder le souvenir. D’autre part, la photo constitue un art qui fait vivre. Enfin, elle écrit l’histoire à l’intention de ceux qui se font photographier », a-t-il fait reconnaitre.

La photographie à côté de la créativité ; une réussite

Notre interlocuteur a regretté, cependant que les photographes de Butembo ne veillent pas profiter pleinement de leur métier. Il souligne notamment l’esprit de la créativité souvent non actif chez les photographes de Butembo. MUTUKA KALUMBI conseille aux photographes de multiplier des initiatives telles les expositions qui peuvent être plus bénéfiques dans cette profession.

 « A Butembo, les photographes ne sont pas créatifs. Si vous demandez à un photographe de préparer une exposition, il ne comprendra pas ce langage. Normalement, les vrais photographes vivent des expositions dans des galeries. Malheureusement, à Butembo, ces galeries n’existent pas encore. Une exposition c’est un thème qu’on exploite. On peut décider de traiter de l’insalubrité en ville de Butembo. On prend des photos de toutes les poubelles publiques et la saleté dans toutes ses dimensions, on sélectionne les meilleurs clichés. On les expose en public  dans le but de faire passer un message », a-t-il lancé.

Avec une expérience de plus de 35 ans dans la photographie, MUTUKA KALUMBI Dieudonné est père d’une famille et directeur de la radio « la voix de l’UCG ». Celui-ci a été inspiré de ce métier à Lubumbashi lors de sa rencontre en 1981avec un ancien du domaine alors de retour de l’Europe où il s’est rendu pour la formation en photographie. Après un apprentissage de neuf mois, MUTUKA est passé par plusieurs autres organisations ayant pour but la photographie. Il eut aussi la chance de participer à plusieurs concours nationaux en matière.

6 Comments on "Butembo : La photographie, un art bien complexe mais moins exploité (MUTUKA KALUMBI)"

  1. Valuable info. Lucky me I discovered your web site
    unintentionally, and I am surprised why this coincidence did not happened earlier!
    I bookmarked it. http://Www.crescentmoonhky.com/

  2. Hey excellent blog! Does running a blog like this require a great deal of work?
    I’ve virtually no understanding of programming but I was
    hoping to start my own blog soon. Anyhow, should you have any ideas or tips for
    new blog owners please share. I understand this is off topic but I simply needed
    to ask. Thank you!

  3. Thank you for publishing this awesome article. I’m a long time
    reader but I’ve never been compelled to leave a comment.
    I subscribed to your blog and shared this on my Twitter.
    Thanks again for a great post! https://www.perform-art.com

  4. this is great do you mind if I share it?

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*