Rutshuru : des militaires FARDC repoussent une attaque rebelle et tuent un assaillant à Bambo

Les militaires FARDC ont repoussé une attaque d’hommes armés la nuit de lundi à ce mardi 20 août à Bambo, dans la chefferie de Bwito dans le territoire de Rutshuru.

L’échange de tirs à l’arme automatique entre l’armée loyaliste et les assaillants a duré une quarantaine  de minutes, explique un habitant de Bambo. 

Selon cette source, un des assaillants a été tué.  Une fille de 8 ans qui avait ramassé une balle lors de cet échange a succombé à ses blessures à l’hôpital de Bambo, poursuit la même source. Il y aurait également des blessés parmi ces assaillants. Des traces de sang étaient perceptibles à certains endroits de ce village de Bambo ce lundi matin, explique-t-on.

Nous avons tenté joindre le fonctionnaire délégué du gouverneur de province à Bambo pour d’amples informations, en vain, il est resté injoignable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *