Vitshumbi : 4 disparus dans les eaux du lac Edouard lors de l’échange de tirs entre mai-mai et FARDC

Des pêcheurs sur le lac Edouard

Quatre disparus, c’est le bilan d’un échange des tirs qui a opposé la nuit de lundi à ce mardi 20 août des éléments de la force navale de la RDC à des combattants maï-maï sur le lac Edouard. L’échange des tirs a eu lieu non loin de l’embouchure de la rivière Rutshuru, sur la cote Est du lac Edouard.

Ces combattants maï-maï tentaient de rendre captives les personnes qui se trouvaient à bord d’une pirogue ignorant que c’était des militaires FARDC de la force navale basés à Vitshumbi. S’en est alors suivi un échange des tirs.

La pirogue à bord de laquelle se trouvaient ces combattants maï-maï s’est renversée vomissant les quatre maï-maï dans l’eau du lac, explique une source à la base de la force navale à Vitshumbi. Un pêcheur clandestin a été rendu captif  à l’issue de cet échange des tirs. Il est détenu par les éléments de la force navale à Vitshumbi. Selon nos sources, ce pêcheur se trouvait à bord d’une autre pirogue non loin du lieu de cet échange des tirs.

Quant à la pirogue qu’utilisaient ces combattants maï-maï, elle a été  rainée jusqu’à Vitshumbi, nous a confié le chargé de communication de la FECOPEIL, une structure de défense des intérêts des pêcheurs individuels.

Le matin de ce  mardi 20 août, certaines sources à Vitshumbi faisaient état de la mort de quelques personnes au cours de cet événement. Selon ces sources, ces pêcheurs avaient été rendus captifs par ces maï-maï et se trouvaient à bord de leur pirogue au moment de cet incident meurtrier. Mais au bureau du comité des pêcheurs à Vitshumbi,  on se garde de confirmer cette version. Le vice président de ce comité disait attendre contacter ses paires de Kamandi et ceux d’autres pêcheries avant de pouvoir se prononcer quant à ce.

Be the first to comment on "Vitshumbi : 4 disparus dans les eaux du lac Edouard lors de l’échange de tirs entre mai-mai et FARDC"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*