Ituri: l’Ebola loin de dire son dernier mot en zone de santé de MANDIMA

La maladie à virus Ebola demeure encore active dans la zone de santé de MANDIMA en Ituri. Les foyers encore actifs sont les aires de santé de LWEMBA et BIAKATO MINE. Ces informations ont été livrées par le docteur BILLY, coordinateur de la riposte dans la sous coordination de Mangina qui était devant la presse ce samedi 07 septembre.

Au cours d’un point de presse animé dans la salle de réunion de la sous coordination de la riposte de MANGINA, le docteur BILLY a présenté la situation épidémiologique de la dernière semaine allant du 31 août au 6 septembre 2019 dans la sous coordination de MANGINA.

Pendant cette période, treize cas d’EBOLA ont été confirmés Positifs dans les aires de santé de LWEMBA et BIAKATO MINE. Une situation alarmante et chaude selon le docteur BILLY.

Pour renforcer la surveillance dans ces aires de santé, le coordonnateur de la réponse à EBOLA de MANGINA annonce l’installation de plusieurs points d’entrée sur différentes axes. Le docteur BILLY a ainsi appelé la population à la vigilance et sollicité la collaboration de cette population avec les équipes de réponse à EBOLA pour éteindre le feu dans cette zone.

Be the first to comment on "Ituri: l’Ebola loin de dire son dernier mot en zone de santé de MANDIMA"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*