Insécurité à Beni : Dans une école en  commune Ruwenzori, le directeur enseigne seul dans 6 salles de classe 

Rentrée scolaire timide pour les écoles situées dans la commune Ruwenzori, partie de la ville de Beni touchée par les massacres en répétition. Non seulement certaines écoles ont connu la baisse des effectifs, mais aussi dans une école de la place, le Directeur enseigne seul de première à sixième primaire. A Beni, la gratuité de l’enseignement de base est observée dans les écoles publiques mais les difficultés sont énormes, ont révélé ce jeudi 12 septembre certains chefs d’établissements scolaires.  

« Nous avons vu alors tous les enfants qui trainaient encore à la maison venir et nous avons déjà éclaté toutes les classes à deux ou à trois. Alors, le problème qui en découle c’est le manque de pupitres et quelques tableaux noirs. Nous avons beaucoup d’orphelins qui manquaient le moyen de venir à l’école se scolariser. Alors, ils sont venus grâce à la parole de l’excellence le président de la République. Nous avons presque 40 orphelins », a laissé entendre le  Directeur de l’E.P. FARAJA de Ngadi.

A quelques kilomètres de là, c’est l’école primaire Mungosi où le Directeur PALUKU KIMAHA enseigne seul de première à sixième primaire ; cela parce que les enseignants ont fui. Comment cela est-il possible ? « Je fais 30 minutes dans chaque salle. C’est difficile vraiment », a-t-il indiqué.

Des membres du comité urbain de sécurité de Beni ont visité au moins 12 écoles de la ville ce jeudi 12 septembre. Selon le maire NYONYI BWANAKAWA, il s’agissait de se rendre compte de l’effectivité de la rentrée scolaire et de la gratuité de l’enseignement de base. Sur place, les autorités ont constaté que plusieurs écoles ont perdu les effectifs au profit de certaines autres localisées dans les endroits relativement calmes.

« La rentrée est effective dans certaines écoles dans les zones rouges comme Ngadi… Les effectifs sont vraiment minimes. Les écoles fonctionnent difficilement. Nous avons constaté qu’effectivement sur toute l’étendue de la commune de Ruwenzori, les écoles publiques observent la gratuité », a mentionné le maire.

Autre constat est que la gratuité dans cette partie reste volatile.

Be the first to comment on "Insécurité à Beni : Dans une école en  commune Ruwenzori, le directeur enseigne seul dans 6 salles de classe "

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*