Pères Jean Pierre, Edmond et Anselme en captivité depuis 7ans : une désolation du Père Benoit GRIERE

19 octobre 2012, 19 octobre 2019, cela fait exactement sept ans que les Pères Assomptionnistes Jean Pierre NDULANI, Edmond BAMUTUPE et Anselme WASUKUNDI ont été capturés en paroisse Notre Dame  des pauvres de MBAU en territoire de Beni. Le Supérieur général des Augustins de l’Assomption exprime sa  tristesse entière.

Des malfaiteurs avaient pris les serviteurs de l’Eglise en otage alors qu’ils étaient dans leur communauté à la paroisse Marie Notre Dame des Pauvres de Mbau.

Dans une lettre adressée aux religieux assomptionnistes  de la Province d’Afrique en mémoire de l’enlèvement de ces trois ministres de Dieu, le Père Benoit GRIERE, Supérieur général des Augustins de l’Assomption, exprime sa  tristesse entière et sa souffrance avec leurs familles.

« Nous avons un devoir de mémoire. Notre Foi Chrétienne nous demande de garder le souvenir de ceux qui ont souffert et qui sont restés fidèles. Pères Edmond, Anselme et Jean Pierre sont des témoins de la vérité. Ils ont souffert parce qu’ils étaient des hommes de la Foi. L’Assomption se doit de conserver leur souvenir intact. C’est pour chacun de nous un appel à vivre sa consécration dans la vérité et la fidélité. Nous avons le devoir de les honorer en illustrant par notre vie la sainteté de notre vocation », déclare le Révérend Père Supérieur Général.

Alors que les assomptionnistes se préparent à célébrer le 175ème anniversaire de leur fondation, le Père Benoit GRIERE les invite à redoubler d’efforts pour le Royaume de Dieu.

« Nous sommes des apôtres, des témoins et des missionnaires. Si nous travaillons avec courage et confiance, nous témoignerons ainsi de notre reconnaissance à nos frères disparus », a écrit le Père Benoit GRIERE.

Il sied de noter que, jusqu’à présent, aucune nouvelle sérieuse au sujet des Pères Assomptionnistes Jean Pierre NDULANI, Edmond BAMUTUPE et Anselme WASUKUNDI.

Be the first to comment on "Pères Jean Pierre, Edmond et Anselme en captivité depuis 7ans : une désolation du Père Benoit GRIERE"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*