Projet PRSMVE à Kalunguta : le Fonds Social donne du travail temporaire à 588 bénéficiaires

L’antenne du Fonds Social de la RDC au Nord-Kivu a lancé  les Travaux de Haute Intensité de Main d’œuvre, THIMO, ce samedi 9 novembre 2019 à Kalunguta en territoire de Beni. Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du projet « Réponse sociale à la maladie à Virus Ebola », PRSMVE.

Ces travaux concernent la réhabilitation et gravillonnage des routes d’une longueur d’au moins 7,5 kilomètres. Les tronçons concernés sont l’axe STATION ATAMOKAL-LISASA-INSTITUT MUNDé et l’axe PONT LOMBI-CENTRE DE SANTE KALUNGUTA en passant par l’Institut KALUNGUTA jusqu’à la carrière de la place.  Dans son mot, KAMBALE MUTANGASI Evariste, représentant du Chef de groupement, a déclaré que la réalisation de ces travaux va faciliter la circulation sur les routes de desserte agricole concernées.

« Nos routes de dessertes agricoles sont mal entretenues. Ce sera alors bien entretenu. Nous nous allons accompagner nos jeunes pour voir comment ils sont  entrain d’effectuer les travaux », a-t-il mentionné.

De son côté, Augustin FUABUNA, responsable des Travaux publics au Fonds Social, s’enthousiasme de l’appui économique que va apporter ce projet aux 588 bénéficiaires de Kalunguta.

« Vous savez qu’il y a le virus qui a rendu la vie de la population ici. Nous avons implémenté ce sous projet ici dans le cadre de leur donner un appui social. Nous demandons à chaque bénéficiaire d’amener cet argent là dans son ménage. Bien que c’est peu, nous attendons qu’ils puissent faire quand même quelque chose », a-t-i conseillé.

Des déplacés de guerre parmi les bénéficiaires

Les bénéficiaires gagneront chacun 3 dollars par jour. Ils sont contents du travail à abattre dans 40 jours à Kalunguta. C’est le cas de madame MUZUNGU ALOBI, déplacée de son état.

« C’était vraiment la chance par la loterie. Vous voyez, trouver un emploi comme ça… Mon mari est déjà mort et je garde 8 orphelins qui vont bénéficier de ce que je trouve ici. Je vais aussi penser à un commerce comme la vente de l’huile ou des poissons », a-t-elle lancé.

A Beni, Lubero et Kalunguta, le Fonds Social de la RDC implémente le projet « Réponse sociale à la maladie à Virus Ebola », PRSMVE, avec l’appui de la Banque Mondiale.

Be the first to comment on "Projet PRSMVE à Kalunguta : le Fonds Social donne du travail temporaire à 588 bénéficiaires"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*