Lubero : la Nouvelle Société Civile Congolaise favorable à la gratuité de l’éducation de base

La Coordination territoriale de la Nouvelle Société Civile Congolaise de Lubero a organisé  ce samedi 09 novembre une marche de soutien à la gratuité scolaire prônée par le Chef de l’Etat pour l’exercice 2019-2020.

A l’occasion, KASEREKA BAYIREKE KISUSU, Coordonnateur territoriale de la Nouvelle Société Civile Congolaise a lu son mot de circonstance devant son office de travail. Pour lui, environ 7,3 millions d’enfants sont sauvés et bénéficient du droit d’accès à l’éducation.

Néanmoins, KASEREKA BAYIREKE KISUSU plaide pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des enseignants, la mécanisation et l’alignement des nouvelles unités et les non payés pour ne citer que ça. Il a formulé plusieurs autres recommandations aux responsables de l’éducation.

« Nous voulons la construction des nouvelles écoles publiques dans les territoires et villes n’ayant pas ces dernières. Affirmer plus jamais la prise en charge des enseignants par les parents. Désormais, l’Etat a l’obligation d’assumer pleinement ses responsabilités. Mettre en garde toute tentative de sabotage et de remise en question des mesures de la gratuité de base par certains gestionnaires des écoles conventionnées et divisionnaires suite à leurs inteerets égoïstes », a recommandé le Coordonnateur territorial de la Nouvelle Société Civile Congolaise.

Be the first to comment on "Lubero : la Nouvelle Société Civile Congolaise favorable à la gratuité de l’éducation de base"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*