Butembo : le Parlement de FURU plaide pour la délocalisation de la prison de  KAKWANGURA

Le parlement debout de FURU a lancé la pétition  demandant la délocalisation de la prison centrale de KAKWANGURA/Butembo . Cette activité a été lancée l’avant midi de lundi 11 novembre 2019.

KATEMBO TSONGO Léon, informe que les mauvaises conditions de détention dans cette prison motivent l’action citoyenne lancée ce lundi. Il cite les conditions hygiéniques très détériorées, le surpeuplement dans cette maison carcérale.

Le parlement debout de FURU ajoute que la prison de KAKWANGURA est aussi à la base d’une insécurité permanente en ecellule Bel Air. Commentant la question de l’hygiène, TSONGO Léon, regrette que les fosses septiques de la prison font déborder des eaux salles  qui coulent jour et nuit sur la voie publique depuis la prison centrale passant par les caniveaux  à coté du Bureau de la croix rouge jusqu’au bureau de la MONUSCO, et de là ces eaux salles prennent la direction du centre ville exposant ainsi  la population à des risques sanitaires.

La prison de KAKWANGURA héberge aujourd’hui plus de 600 prisonniers alors qu’elle a été construite avec une capacité d’accueil de 120 personnes. Les membres du Parlement debout de FURU demandent aux habitants de Butembo de  s’approprier cette action citoyenne. Au finish, le parlement de Furu dit avoir déjà alerté le gouverneur sur le danger que présente cette maison carcérale.

Be the first to comment on "Butembo : le Parlement de FURU plaide pour la délocalisation de la prison de  KAKWANGURA"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*