Ituri : un faux prophète appréhendé à Bunia

Un homme se faisant passer pour un prophète rempli de dons spirituels a été appréhendé au quartier HOHO le samedi 09 novembre. C’est non loin du complexe scolaire bilingue dans la ville de Bunia, Chef-lieu de la province de l’Ituri. Ce, après avoir escroqué plusieurs malades qui ne retrouvent pas la guérison.

Il aurait fallu qu’une seule goute d’eau  puisse tomber pour réveiller les sensibilités à travers la plainte de la femme d’une victime de ce faux prophète. Selon cette dernière, ce faux prophète qui a installé sa maison de prière  non loin du complexe scolaire bilingue, dans  le quartier HOHO avait exigé 200 dollars comme pot à l’arrivée de son mari, qui est malade au niveau des pieds. Ce dernier à été installé dans une chambrette de la maison de prière du pasteur  depuis plus d’un mois, pour bénéficier de l’intersession.

A un moment donné, raconte la femme, le prophète leur avait exigé  1500 dollars américains pour la prière de délivrance en fin d’éviter  l’amputation du pied droit de son mari. Ils étaient obligés de vendre une de leurs parcelles vides à la cité pour payer cet argent.

Roulée parce qu’aucun signe de guérison n’est visible chez son mari jusqu’à ces jours, la dame avait jugé bon de le retirer de cette maison de prière mais le prophète  résista. C’est alors  qu’elle va accuser auprès de la police qui est venue faire le constat et amener ce  faux prophète au bureau de la PNC pour l’interrogation.

La dame dit avoir perdu près de 2500 dollars américains  pour la guérison de son mari, auprès de ce prophète.Selon  elle, c’est une duperie. Elle demande aux autorités d’arrêter cet homme et qu’il puisse rembourser son argent.

Be the first to comment on "Ituri : un faux prophète appréhendé à Bunia"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*