Goma : les parents plaident pour la relaxation de 8 élèves aux arrêts

8 élèves de différents établissements scolaires de la ville de Goma sont aux arrêts depuis le lundi 18 novembre 2019. Ils sont accusés d’avoir troublé l’ordre public. Leurs parents plaident pour leur relaxation.

En fait, les agents de l’ordre qui ont interpelés les élèves les accusent d’avoir troublé l’ordre public lors de la manifestation des apprenants qui exigeaient la cessation de la grève des enseignants et la reprise des cours au début de la semaine.

La plupart d’entre eux sont soupçonnés aussi d’avoir entrainé d’autres élèves à cesser de suivre cours, notamment à l’école primaire Kauta, et d’avoir causé des casses à l’Université Libre des Pays des Grands Lacs, ULPGL Goma.

Les parents de ces 8 apprenants déplorent les conditions de détention de leurs enfants. Ils appellent surtout à leur relaxation afin qu’ils aillent suivre cours, étant donné que les enseignants ont suspendu leur mouvement de grève.

Pour sa part, la justice invite les parents de ces apprenants au calme et à patienter l’issue de l’instruction de leur dossier.

Be the first to comment on "Goma : les parents plaident pour la relaxation de 8 élèves aux arrêts"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*