Lubero : 13 écoles primaires sans frais de fonctionnement à Kirumba

La vie est presque impossible dans 13 écoles primaires à la côte Ouest du Lac Edouard, en sous division de Kirumba au sud du Territoire de Lubero (Province du Nord-Kivu). Des écoliers sont encadrés sans moyens.

Dans les 13 écoles où les apprenant endurent presqu’un calvaire, un personnel de 90 agents est abandonné par l’Etat alors que leurs établissements scolaires sont dotés des documents officiels. Pas de prime, ni de salaire pour ces agents, voici 10 ans, pleure KAYENGA BWIRA, directeur de l’école primaire Béthel de VUTALIHA-Centre, une des écoles en détresse à Kamandi-gîte. Il appelle à l’assistance.

« Depuis 2013, aucune école déjà recensée. A partir de Musuku, Kamandi, Kiserera, Talihya… Les enseignants ne sont pas payés. Je gère une affaire de 13 écoles. Dans l’école où je reste, il y a 8 enseignants. A l’E.P. Rumandi, 6 enseignants, E.P. Musuku 6, E.P. Kiserera 6, E.P. Masemi 6, E.P. Kamandi 8 enseignants. Ils ne sont pas payés », a-t-il énuméré avant d’ajouter « Et donc nous allons aussi grever avec les autres. Nous manquons comment vivre. On se débrouille autrement ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *