RDC/Grand-Nord: le professeur MUGHANDA conseille le retrait des casques-bleus de race noire

Le professeur MUHINDO MUGHANDA pense que le minimum pour la noble lutte de la population serait le retrait des casques-bleus de race noire. Cet enseignant à l’Université Officielle de Ruwenzori s’est confié aux soins de  Radio Moto Butembo-Beni ce jeudi 28 novembre 2019.

Pour ce professeur en Relations Internationales et Sciences politiques, la configuration de la Brigade d’intervention de la MONUSCO pose certains problèmes de crédibilité au regard de ses pays contributeurs. Du coup, des habitants du Grand Nord peuvent douter que des pays ayant des liens avec un voisin agresseur contribuent à la paix à Beni.

A défaut d’obtenir le départ de toute la MONUSCO, le professeur MUHINDO MUGHANDA pense que le minimum pour la noble lutte de la population serait le retrait des casques-bleus de race noire. Ces derniers sont ceux qui peuvent se diluer facilement dans le groupe de massacreurs au cas où leurs pays peuvent les mandater à le faire pour la cause de leurs intérêts.

Lundi dernier, la cheffe de la MONUSCO a déclaré à Kinshasa que la mission onusienne ne saurait aider la population dans le contexte où elle est prise pour cible à chasser du territoire congolais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *