Beni : des manifestants font le porte à porte pour exiger la population à marcher pieds nus

Les activités socio économiques sont paralysées en ville de BENI ce lundi 02 décembre. Les manifestants exigent à tout le monde de marcher pieds nus pour toute cette journée.

Plusieurs barricades sont érigées dans des rues et avenues des quatre communes et dans les artères principales. Les manifestants exigent aux passants de marcher pieds nus pour toute cette journée. La police tente de remettre de l’ordre en tirant des balles réelles mais en vain.

Les altercations entre forces de l’ordre et manifestants sont perceptibles à hauteur du rond-point ENRA et vers BOIKENE. Au quartier RWANGOMA, un groupe de jeunes fait du porte à porte pour contraindre même ceux qui sont dans leurs parcelles à ôter les Souliers.

En effet, cette journée ville morte a été initiée par des inconnus, selon certains manifestants. Ils exigent le départ de la Monusco.

1 Comment on "Beni : des manifestants font le porte à porte pour exiger la population à marcher pieds nus"

  1. Adolphe Manzekele | 02/12/2019 at 11:05 | Répondre

    Nous appuyons cette lutte, la Monusco doit partir.Le peuple gagne toujours.

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*