Nord-Kivu : la police met en garde tous les commanditaires des manifestations violentes

Le Commissariat provincial de la police met en garde tous les auteurs et commanditaires des manifestations violentes enregistrés dans la province du Nord-Kivu. Le commandant de la police a fait cette mise en garde ce dimanche 01ier décembre.

Dressant le bilan de violences enregistrées lors des différentes manifestations qui ont caractérisé la province, le Commandant de la police parle d’édifices et symboles de l’Etat incendiés. C’est le cas de la Mairie, le sous-commissariat de la police de Ma campagne, MANTUMBI à Beni et le sous commissariat de la police à KABINDA à Goma. Deux policiers ont été tués, deux autres sauvagement tabassés par les manifestants  ainsi que des armes ravis.

Le Colonel VAN KASONGO interpelle les manifestants à rester pacifiques car la sécurité de la province et du pays est l’affaire de tous.

« Les véhicules de la Monusco ne circulent pus normalement de peur d’être caillassés. D’autres ont été endommagés et incendiés à Beni ville comme à Goma.  Le bilan des manifestations étant tellement énorme, la police met en garde contre tout comportement violent mettant en péril la protection des personnes et de leurs biens. La sécurité de notre province est l’affaire de nous tous », a pensé conscientiser le Colonel VAN KASONGO.

Be the first to comment on "Nord-Kivu : la police met en garde tous les commanditaires des manifestations violentes"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*