Vatican : le Pape dit une messe en rite zaïrois

Le Pape a dit une messe en rite zaïrois, ce dimanche 01ier décembre 2019, premier dimanche de l’Avent A. C’était pour fêter avec la communauté catholique congolaise d’Italie ses 25 ans de présence dans la péninsule européenne.

Ce fut un grand moment de joie, avec des youyous et des chants en TSHILUBA dans la basilique Saint-Pierre. Les violences en cours dans l’Est de la RDC n’ont cependant pas été omises. Le Pape a dénoncé le consumérisme qui anesthésie les cœurs.

Le Pape et les mille 500 Congolais présents dans la basilique vaticane ont ainsi prié pour la paix «gravement menacée» en particulier dans les territoires de Beni et de Minembwe. Des conflits y font rage, «alimentés même de l’extérieur, dit François, dans le silence complice de beaucoup».

En ce 1er décembre, fête de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite Nengapeta, le Pape a demandé l’intercession de cette vierge et martyre congolaise qui pardonna à son bourreau à l’heure de sa mort, pour qu’«au nom de Dieu-Amour et avec l’aide des populations voisines, l’on renonce aux armes, pour un avenir qui ne soit plus les uns contre les autres, mais les uns avec les autres, et que l’on se convertisse pour passer d’une économie au service de la guerre à une économie au service de la paix».

Dans son homélie, le Pape a invité les Congolais à ouvrir leurs cœurs au Seigneur qui vient, comme le rappelle le temps de l’Avent qui commence ce dimanche. Sa venue est la «racine de notre espérance, la certitude que parmi les tribulations du monde vient à nous la consolation de Dieu», a rappelé François qui demande également que chacun ouvre son cœur à ses frères et sœurs, car «la prière et la charité ne sont pas du temps perdu, mais les plus grands trésors».

Be the first to comment on "Vatican : le Pape dit une messe en rite zaïrois"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*