Nord-Kivu : 193 kg de viande impropre incinérée à l’abattoir public de Kirumba

193 kilogrammes de viande de vache ont été interceptés puis incinérés  ce vendredi 6 décembre 2019 à l’abattoir public de Kirumba par les services vétérinaires de la commune. L’animal serait mort d’une mort naturelle et sa viande a été seulement altérée.

La viande, pourtant jugée bonne à la consommation par le vétérinaire de Kaseghe, a été qualifiée d’impropre à la consommation par le vétérinaire de Kirumba.

« La viande a été éviscérée tardivement. C’est pourquoi nous avons procédé à une méthode d’une saisie totale. La couleur n’était plus aussi conforme. A l’origine la viande a été autorisée d’être consommée, mais à la destination, elle n’était plus bonne pour la santé », a mentionné ce spécialiste en santé animale.

Présent sur le lieu d’incinération, le président des bouchers regrette les conséquences  des contradictions entre  les 2 vétérinaires. Selon lui, il ne serait pas bon que les 2 personnalités extériorisent leur conflit.

« Nous on est des opérateurs économiques. Nous sommes très étonnés quand ils se contredisent. La viande était déjà livrée à la vente.une grande partie a déjà été vendue. Ces vétérinaires mettent en danger la vie de la population. Que l’Etat mette aussi de l’ordre dans ce secteur », a-t-il opiné.

Notons que la viande mise en cause a été amenée de Kaseghe pour Kirumba où certaines gens en auraient déjà consommées.

Be the first to comment on "Nord-Kivu : 193 kg de viande impropre incinérée à l’abattoir public de Kirumba"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*