Beni : des présumés maï-maï égorgent une femme à Bashu

Une femme d’une cinquantaine d’années a été égorgée par des miliciens présumés maï-maï du groupe APASICO, la nuit de dimanche 08 à ce lundi 9 décembre 2019 à KASESE.

Le drame a vécu dans ce village situé entre Mabuku et Mambingi en groupement Malio, en Chefferie de Bashu dans le territoire de Beni.

D’après notre source sur place, la victime a été enlevée par ses bourreaux avant d’être exécutée. Pour ces miliciens, la femme exécutée l’a été puisqu’elle est sorcière.

Ce cas de meurtre s’ajoute à celui rapporté la semaine avant ce lundi 09 décembre toujours à Mambale. Ici, deux femmes supposées sorcières avaient été mutilées de leurs oreilles et une autre fusillée à sa jambe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *