Lubero : 10 km de routes à réhabiliter dans la 2ième phase du PRSMVE

L’antenne du Fonds social de la RDC au Nord-Kivu a procédé ce mercredi 11 décembre 2019 au démarrage de la deuxième phase des Travaux de haute Intensité de Main d’œuvre, THIMO. Ces travaux sont à inscrire dans le cadre du Projet Réponse Sociale à la Maladie à Virus Ebola, PRSMVE.

Par ce projet financé par la Banque Mondiale, le Fonds social vise à apporter une réponse à la crise sociale et économique générée non seulement par cette épidémie mais aussi par l’activisme de multiples groupes armés dans la contrée.

« Nous travaillons avec 997 personnes sur le terrain et 54 personnes de supervision. Le résultat attendu c’est d’abord relever le niveau socio-économique des bénéficiaires en ce sens que les 3$ dont ils bénéficient chaque jour soient à mesure de leur procurer, au finish des activités génératrices, des revenus qui vont leur permettre de répondre  à certains besoins socio-économiques de base dans leurs ménages », circonscrit  Lucien Lubongera Lufaranga, chargé des projets du Fonds social dans le Beni-Lubero.

Les bénéficiaires, devant réhabiliter 10 kilomètres de routes à réhabiliter, sont fiers d’avoir trouvé cet emploi temporaire qui va durer 40 jours. « Après ça vraiment, j’aurai des projets », a lancé ce bénéficiaire.

Un projet tombé à point nommé

De son côté, Joseph BALIKWISHA KIVETE, bourgmestre de Lubero, se félicite de ce projet qui vient répondre à un besoin urgent de son entité.

« C’est un besoin qui est sincèrement ressenti par la population. Elle sera bien servie. Ça va dégorger d’autres rues puisqu’il y a maintenant la communication », a-t-il salué.

Les travaux démarrés ce mercredi à Lubero sont exécutés par 997 bénéficiaires recrutés par tirage au sort sur un lot de plus de 2 mille candidats enregistrés. Ils consistent en la réhabilitation et au gravillonnage des routes d’une longueur de 10 kilomètres. Il s’agit d’abord de l’axe EGLISE CATHOLIQUE-MARCHE CENTRAL-PHARMAKINA, ensuite de l’axe ROUTE NATIONALE No 2-MAISON TOUT EN EST et enfin de l’axe PONT KANYANGOKO-EGLISE CATHOLIQUE-HOPITAL KASALALA-MAISON TOUT EN EST.

Be the first to comment on "Lubero : 10 km de routes à réhabiliter dans la 2ième phase du PRSMVE"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*