Ebola en RDC : la ministre canadienne du développement en visite au Nord-Kivu

Depuis vendredi 17 janvier 2020, Karina Gould est spécialement au Nord-Kivu pour, a-t-elle dit à la presse, apporter la contribution de son pays dans la lutte contre Ebola.

A Goma où elle a été accueillie par le Gouverneur du Nord-Kivu, elle a visité le centre de santé Himbi. Karina Gould arrive au Nord-Kivu après que son pays a annoncé une aide de 56 millions USD pour la lutte contre Ebola.

C’est une visite bien appréciée par Docteur Moise KAKULE, ministre provincial de la santé au Nord-Kivu. Pour lui, cet appui renforcera d’autres systèmes de santé.

« On ne le dit pas assez souvent. A côté de la maladie à virus Ebola, nous avons aussi d’autres maladies comme la rougeole, comme le choléra. C’est à travers ce système qu’on arrivera justement à contenir toutes ces épidémies et arriver à améliorer l’état de santé de la population. Donc, nous sommes très heureux parce que nous avons toujours souligné que la communauté doit être au cœur de l’action sanitaire. Quand cet appui vient et s’adresse au volet communautaire, nous pensons que cela aidera le pays à obtenir une appropriation communautaire de tout ce qu’on a comme démarche », a lancé Docteur Moise KAKULE.

Pendant que la ministre canadienne de développement était en train d’être accueillie à Goma, le secrétaire technique du comité multisectoriel de lutte contre Ebola a été en visite d’évaluation de la réponse à Beni. Docteur Jean-Jacques MUYEMBE NTAMFUM s’est réjoui du travail compétent que rendent les équipes locales qui remplacent progressivement les expatriés. Occasion pour lui encore d’appeler à la vigilance sanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *