Beni/Oïcha: des habitants boudent une aide humanitaire à Mbimbi

Opposition à une aide humanitaire à Beni. Certains habitants du quartier Mbimbi à Oïcha et de la localité de Bakila-Tenambo en territoire de Beni, la plupart des femmes, l’ont manifestée lundi 09 mars 2020. Ce jour, ces habitants ont expulsé une équipe des enquêteurs chargée de l’identification des déplacés de guerre nécessitants un don.

Dans un message adressé à l’autorité de la commune d’Oïcha lundi à la parade matinale des agents et fonctionnaires de l’Etat, les manifestants ont plutôt plaidé pour la restauration de la paix en RDC, du moins à l’Est de ce pays où ils sont agriculteurs pour la vie et non pour une quelconque assistance humanitaire.

Pour les manifestants, la sécurité leur permettra d’aller au champ et ainsi semer avant de récolter plus que ce qu’une organisation non gouvernementale peut leur apporter.

En réaction à cette opposition, la société civile de Oïcha voit en cette objection la non culture d’accueillir l’assistance humanitaire, même si le Droit International veut que l’on n’empêche pas d’assistance l’homme qui est dans le besoin. « Il ne faut pas qu’on exige à ces nécessiteux de l’aide, mais que l’on réponde à leur désidérata, la paix », a recommandé, Kambale Kikuku Nicolas, cadre de la société civile de Oïcha.

A lui de montrer aussi qu’il n’est pas aussi obligatoire de recevoir une assistance, surtout si on n’en a pas besoin.

Notons que c’est deux ONG internationales qui procèdent à l’identification des déplacés de guerre, depuis le début du mois de mars 2020. Ce, en vue de leur venir en aide dans le cadre de la réduction de leur vulnérabilité.

1 thought on “Beni/Oïcha: des habitants boudent une aide humanitaire à Mbimbi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *