Ituri-Attaque des maï-maï à Biakato : deux morts et deux blessés

Une attaque des miliciens maï-maï a été enregistrée l’avant midi de ce mercredi 25 mars 2020 à Biakato, une localité de la  chefferie des Babila-Babombi en territoire de MAMBASA dans la province de l’Ituri. Selon notre source sur place à Biakato, ces miliciens ont signé leur incursion jusqu’au centre de la localité à 10 heures 45 minutes. L’on déplore deux morts et deux blessés.

Joint au Téléphone, le coordonnateur de la société civile forces vives de la chefferie des Babila-Babombi, Marc Saino, a indiqué sans donner plus de  détails,  que les miliciens ont réussi à libérer  une dizaine de détenus du cachot de la PNC locale et tué une personne qui se trouvait à quelques mètres de la position de la PNC. « Leurs détenus étaient là. Ils ont tué ici un homme, ancien policier », a-t-il indiqué.

Cet acteur de la société civile lance un appel aux autorités de la province de tourner leurs yeux vers la chefferie des Babila-Babombi qui subit une menace de plusieurs groupes armés locaux et de la rébellion de l’ADF. « Tout ce qui est mal se produit dans la chefferie des Babila-Babombi. Nous avons demandé aux autorités qu’elles tournent leur regard à ce côté parce que les mai-mai érigent leur camp à côté de Biakato », a-t-il plaidé.

Pour les combats de ce mercredi, le Sous-commissariat de la PNC Biakato dresse un bilan de deux morts : un policier et un civil et deux blessés : un soldat loyaliste et un policier. Célestin Nuka, commandant de la PNC locale indique que l’ennemi a été repoussé et que la situation est déjà sous contrôle des forces loyalistes.

Jusque 15 heures de ce mercredi 25 mars 2020, les coups de balles se faisaient entendre et la population était clouée dans la maison. Mais au soir de ce mercredi, elle a commencé à vaquer aux occupations. Biakato est une localité située à plus ou moins 70 kilomètres au sud de Mambasa sur la RN 44.

Be the first to comment on "Ituri-Attaque des maï-maï à Biakato : deux morts et deux blessés"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*