Prière contre le Coronavirus : l’appel du Pape honoré à Butembo

C’était un appel du Pape François à tous les chrétiens pour l’union de prière en ce temps de l’épreuve mondiale liée à la pandémie à Coronavirus, ce mercredi de la Solennité de l’Annonciation du Seigneur. Le Souverain Pontife recommande la prière du « Notre Père ». A 12 heures de ce mercredi, l’église de la paroisse Cœur Immaculé de Marie de Kitatumba à Butembo a accueilli 5 chrétiens seulement pour la cérémonie. A cette même occasion, l’Evêque de Butembo-Beni, lui, a prié avec les religieuses de Ngengere. 

Ayant reçu avec joie cet appel du Saint Père, le diocèse de Butembo-Beni a invité ses fils et filles à y répondre pratiquement. C’est dans ce cadre que l’évêque de Butembo-Beni a demandé que les cloches de toutes les Eglises sonnent à 12 heures de ce mercredi, non pour appeler les fidèles à s’y rendre, mais pour manifester un engagement communautaire à vaincre le Coronavirus. Chose faite. Ce, en respectant également les mesures d’hygiène et les prescrits édictées par les autorités compétentes, tels les mesures recommandées par le président de la RDC.

A 12 heures de ce mercredi, l’église de la paroisse Cœur Immaculé de Marie de Kitatumba a accueilli 5 chrétiens seulement pour la cérémonie. Le son de la cloche a retenti de la tour de l’église pour aviser les chrétiens qu’il est temps de prier pour la lutte contre le Coronavirus et d’autres maladies. La prière du « Notre Père s’est ensuivi ». Après la cérémonie, Radio Moto Butembo-Beni a abordé certains chrétiens afin qu’ils apprécient la partie. A l’instar de KAHINDO Aimée, l’intention de tous était de confier à Dieu les maux de ce monde afin qu’Il les convertisse en bonheur.

Notons que ces chrétiens ont prié pour les défunts, les malades de Coronavirus et leurs proches ainsi que pour tous ceux qui se donnent à la lutte contre cette pandémie. Cette maladie a déjà touché près de 50 personnes en RDC. Trois en sont mortes, une en est sortie guérie et certains autres ont été déclarés cas négatifs.

L’Evêque de Butembo-Beni, lui, a prié avec les religieuses de Ngengere. Monseigneur SIKULI PALUKU Melchisédech a présidé cette eucharistie devant une assemblée chrétienne très moins nombreuse conformément aux normes du moment. Les sœurs bénédictines réparatrices de la Sainte Face de Jésus ont, elles-mêmes, animé cette messe par des chants appropriés.

L’Ordinaire du lieu a amorcé son homélie par déplorer le fait de fêter cette annonciation sans inaugurer le sanctuaire dédié à Marie, Notre Dame de Guadalupe à Beni suite aux mesures de combattre le COVID-19. « Mais, le moment du Seigneur est toujours le meilleur », a consolé Monseigneur l’Evêque. Il a prêché que chacun des fidèles doit trouver en ce jour de l’Annonciation un appel à dire oui à la volonté de Dieu, un peu comme la Vierge Marie.

C’est après cette messe que Monseigneur l’Evêque a présidé la séance de récitation du Notre Père en communion avec le Saint Père. Cette étape a eu lieu pendant l’office du milieu du jour dans l’ambiance d’un monastère abritant quelques religieuses réparatrices de la Sainte Face de Jésus.

Be the first to comment on "Prière contre le Coronavirus : l’appel du Pape honoré à Butembo"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*