RDC-Coronavirus : Félix Tshisekedi décrète un Etat d’urgence

De nouvelles mesures présidentielles ont été prises ce mardi 24 mars 2020 pour lutter contre le coronavirus. C’était au cours de son discours de mardi 24 mars 2020. Au-delà de décréter un Etat d’urgence, Félix Antoine Tshisekedi a interdit notamment les voyages de Kinshasa vers d’autres provinces et vice-versa, afin de permettre le confinement de la Ville de Kinshasa, foyer de la pandémie en RDC.

Cette mesure implique l’interdiction de tous les vols des passagers dans les deux sens Kinshasa-Provinces, à l’exception des avions transportant du fret et dont les équipages seront soumis à un contrôle d’usage strict au départ comme à l’arrivée. C’est dans ce cadre que les mouvements migratoires, par les transports en commun, des bus, camions et autres véhicules de l’intérieur vers Kinshasa et de Kinshasa vers l’intérieur sont frappés d’interdiction. Des barrières doivent être érigées par les gouverneurs, et les équipages devront se soumettre au contrôle de rigueur en matière du Coronavirus, décide Félix Antoine Tshisekedi.

Dans son discours, le Chef de l’Etat a également pensé à la fermeture de toutes les frontières du pays aux passagers et à toute personne, sauf pour les camions, navires, avions cargos avec fret.

Par ailleurs, le Président de la République a aussi décrété l’Etat d’urgence pour combattre le Coronavirus. « Devant la gravité et le caractère dangereux que comporte cette situation, je décrète l’état d’urgence, en tenant compte de la situation sécuritaire qui prévaut en ce moment dans notre pays », a dit le président.

Son discours de mardi 24 mars 2020 a également consisté au regret de constater que les décisions prises, le 18 mars 2020, face à la pandémie du Coronavirus semblent, à ce jour, pas suffisamment suivies par la population, alors que le pays vient de franchir le cap de 45 personnes déclarées contaminées avec 1 cas de guérison et 3 cas de décès dénombrés. C’est pourquoi, pour les récalcitrants aux mesures prises, Félix Antoine Tshisekedi se promet de réquisitionner les unités de la Police Nationale Congolaise et celles des Forces Armées afin d’organiser des patrouilles mixtes pour faire respecter ces mesures, pour le bien de tous.

Be the first to comment on "RDC-Coronavirus : Félix Tshisekedi décrète un Etat d’urgence"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*