Butembo-Attaque au poste de la police à Mususa : « Nous sommes sur des très bonnes pistes dans les enquêtes (Mbayitoya Bovic)

Le poste de la police de la commune Mususa en ville de Butembo a été attaqué la nuit de mercredi 25 à jeudi 26 mars 2020. Les miliciens ont causé des dégâts matériels. Le bourgmestre de la commune Mususa mentionne que les services de sécurité sont sur les bonnes pistes dans les enquetes.  

Les assaillants, un groupe d’environ une dizaine d’hommes armés d’un fusil et des lances se sont contentés de détruire les portes de différents bureaux, y compris la geôle de ce poste de la police. Tout en rassurant qu’aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée, Kambale Mbayitoya Bovic, bourgmestre de la commune Mususa revient ici sur quelques résultats des enquêtes.

« Il s’agissait de six bandits avec une arme en feu et des armes blanches : machettes, lances. Ils sont venus attaquer le commissariat au niveau de Mususa. Ils ont cassé la porte de l’amigo, ils ont cassé la porte du bureau de l’ANR, ils ont même arraché le mat du drapeau national et sont partis. Les enquêtes sont en cours. Nous sommes sur des très bonnes pistes d’ailleurs. Je tiens à présenter mes compassions à ma population qui a passé une nuit  à la belle étoile », a-t-il rassuré.

A la question de savoir comment les assaillants ont opéré sans être empêchés par les policiers commis à la garde, l’autorité municipale ne répond pas clairement. Toutefois, Kambale Mbayithoya Bovic promet se prononcer dans les jours à venir.

« Dans les heures qui viennent je vais donner les conclusions de ces enquêtes. Nous sommes sur des très bonnes pistes. Où étaient les forces de la police quand tous les dégâts se commettaient ? Tout cela sera contenu dans nos enquêtes. C’est une question que nous nous posons également », a-t-il ajouté.

Notons que certaines sources policières parlent de certains suspects arrêtés, et déclarent que les meneurs de l’attaque seraient en cavale avec l’armée utilisée.

Be the first to comment on "Butembo-Attaque au poste de la police à Mususa : « Nous sommes sur des très bonnes pistes dans les enquêtes (Mbayitoya Bovic)"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*