Beni : l’armée déploie ses troupes en brousse à la recherche de 19 civils pris en otage

Tout un commando des Forces armées de la RDC est concentré dans la profondeur des brousses des environs de Oïcha, chef-lieu du Territoire de Beni depuis la matinée de mercredi 25 mars.  Ceux qui ont juré de verser leur sang pour le pays sont à la recherche de 19 civils kidnappés par les rebelles présumés de l’ADF, dimanche, lundi et mardi 25 mars.

Les otages étaient dans leurs champs à Mabatundu en localité Matombo à plus ou moins 18 kilomètres au Nord-ouest de la commune de Oïcha. Selon le lieutenant Antony Mwalushayi, porte-parole à l’intérim des opérations SOKOLA1, l’armée ne jure qu’à retrouver les otages et puis les libérer des mains des ravisseurs.

« Nous avons été informés ce matin. Directement nous avons dépêché sur terrain nos troupes pour rechercher les victimes et si possible les sauver des mains de notre ennemi. J’appelle les familles concernées et la population de ce coin au calme et de nous fournir de plus à plus les informations dans ce sens : question de nous permettre de faire une bonne opération », a-t-il sensibilisé en rassurant de l’engagement de l’armée à sauver ces otages.

Be the first to comment on "Beni : l’armée déploie ses troupes en brousse à la recherche de 19 civils pris en otage"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*