Rutshuru-reddition de plus de 200 maï-maï à Nyamilima: un ouf de soulagement pour la société civile

Reddition du général maï-maï autoproclamé « Je t’aime » ce mercredi 25 mars 2020 à Nyamilima, une quarantaine de kilomètres de Kiwanja sur la route Ishasha en groupement de Binza, dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu/Est RDC.  La société civile à Nyamilima salue la décision de Je t’aime de se rendre aux FARDC et appelle les réfractaires à lui emboiter les pas.

Ce général maï-maï autoproclamé s’est rendu aux FARDC à Nyamilima avec plus de 200 hommes. Une soixantaine d’entre ces combattants, parmi lesquels 10 filles, s’étaient rendus lundi à Buramba, toujours en groupement de Binza, a-t-on appris des sources locales.

Dans l’entretemps, « Je t’aime » était encore en brousse. Des sources à Nyamilima confient que ce mercredi avant-midi il s’est rendu avec près de 150 autres combattants avec des armes qu’ils utilisaient dans leurs maquis à Kafunzo, notamment.

Cette reddition est un ouf de soulagement pour les habitants de Nyamilima. Les rendus pourront contribuer au développement  de la région, estime Pacifique Lwaramba, président de la société civile à Nyamilima.

« C’est un acte que nous louons. En tant que population, vivre avec les groupes armés c’est compliqué. Ils nous causaient beaucoup de dégâts. Nous étions même assimilés à des miliciens. Ils se rendent petit à petit. Ca va nous arranger au village. Ca va contribuer au développement de notre milieu. Que ceux qui traînent en brousse quittent leur milieu pour que nous les intégrions dans notre milieu », a sensibilisé Pacifique Lwaramba.

Cette information de reddition est confirmée par le fonctionnaire délégué du gouverneur à Nyamilima. Selon Alphonse KAMBALE, « Je t’aime » affirme avoir répondu à l’appel du chef de l’Etat et du gouverneur de province qui font de la paix dans le région leur priorité.

Be the first to comment on "Rutshuru-reddition de plus de 200 maï-maï à Nyamilima: un ouf de soulagement pour la société civile"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*