Beni-Tuerie de six civils à Halungupa : des rescapés rejettent la version d’une attaque des ADF

Illustration

Des rescapés de l’attaque qui a fait six morts à Halungupa témoignent avoir vu des militaires plutôt que des rebelles de l’ADF après l’attaque du lundi 06 avril. Ils se sont confiés à Radio Moto Butembo-Beni ce mardi 07 avril 2020. Pendant ce temps, Halungupa recouvre son calme progressif  après une soirée de lundi très agitée suite aux crépitements des balles dans cette partie du Territoire de Beni.

« Ils nous ont tiré dessus aux environs de 19 heures », a témoigné Mbale Aubergine, l’un des rescapés de ce massacre déploré lundi soir à Halungupa. Ce mardi matin, les larmes ont baigné les joues des habitants de cette partie du secteur Ruwenzori. Six personnes dont un enfant ont été tuées par des assaillants, à en croire Vingani Malikidogo, chef de Halungupa.

Les rescapés rejettent la version d’une attaque des ADF. « Sur notre chemin de retour près du champs de Mitavo, nous avons rencontré des militaires en tenue des Commandos. On a pensé qu’ils étaient en pleine patrouille. Moi je n’ai pas vu les ADF Nalu. J’ai bien vu les Commandos », a lancé ce rescapé.

La société civile de Halungupa déplore cette recrudescence de l’insécurité dans cette partie du territoire de Beni. « La population commençait à vivre paisiblement faisant foi aux militaires basés ici. Les victimes étaient ensemble le soir, et en voulant rentrer à la maison, elles ont été surprises par l’insécurité », a-t-il déploré.

Ce mardi matin, le déplacement des populations vers des milieux sécurisés a été observé.

1 thought on “Beni-Tuerie de six civils à Halungupa : des rescapés rejettent la version d’une attaque des ADF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *