Butembo : Tout savoir sur l’AC Yami de Malende

L’Athlétique Club Yami de Malende, une équipe de Butembo évolue bien dans le football. Pour découvrir davantage ce qu’est cette équipe qui a suffisamment connu des difficultés dans ses prestations, nous avons rencontré son  secrétaire, Akiba Ngise, mardi 07 avril 2020. 

Ce cadre de l’équipe de football a d’abord expliqué pourquoi Yami de Malende est qualifié de « Athlétique Club ». L’équipe réunit plusieurs disciplines.

« Le sport n’est pas seulement le football. Et nous, au niveau de Yami, nous sommes en train de penser d’une équipe de football à une société des sports. Nous encadrons désormais des Nzango au sein des nôtres, il y a des clubs karaté que nous encadrons aussi, il y a des clubs de roller et autant d’autres disciplines », a énuméré le secrétaire.

Un début pas du tout facile

Akiba Ngise se souvient  que l’équipe avait commencé dans les années 80.

« C’est autour des années 80 que Yami va commencer à Malende. Avec des jeunes gens, comme Kalau Muhavwa Mboko. Yami de Malende commence sur la colline même de Musingiri. Ils ont commencé par des histoires qu’on appelait « Buma », qu’on extrayait des arbres. Ils sont passés de cela vers des ballons obtenus au moyen des sachets. Ils sont alors passés au niveau des « Super télé »… C’était sur une avenue sur la colline de Musingiri », se rappelle-t-il avant d’ajouter « Plusieurs précurseurs sont déjà morts. Je reconnais un autre, monsieur Jacques qui était un grand sportif de Malende. Il avait sa famille du côté de Mangina. Il savait que Mangina a une colline qui s’appelle Yami. C’est la colline la plus riche à minerais. Il pouvait partir de Malende pour Mangina, et là il devrait se rendre à Yami. Là aussi il y avait un autre club dénommé Yami. C’est comme ça qu’il a dénommé notre club Yami ».

Des grands moments de Yami

L’équipe a connu les meilleurs moments. C’est lorsqu’elle s’était affiliée à l’entente de football de Butembo à 2016 et participer au Play off.

« Lorsque nous sommes partis du village vers la ville, c’est un grand moment que j’ai eu à vivre. Pendant ce temps, nous avons été à mesure de donner à plus de 32 joueurs des licences. La même année nous nous sommes qualifiés au Play off », a-t-il mentionné.

Signalons que l’AC Yami de Malende a connu des moments difficiles. C’est lorsqu’il s’est heurté aux problèmes de finances qui ne lui ont pas permis de résister dans le  championnat de football cette année 2020.  L’ambition de l’équipe est de se qualifier à la saison prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *