N-Kivu : le député Promesse dénonce la tentative d’écartement de Butembo et Beni dans le programme de 100 jours

Honorable Promesse Matofali dénonce la tentative d’écartement des villes de Butembo et de Beni sur le programme de 100 jours du président de la République. Dans une correspondance que cet élu de Butembo a dressée au gouverneur du Nord-Kivu, Promesse Matofali appelle le gouverneur et la société SOCOC qui a gagné ce marché à bien vouloir associer les deux villes du Nord-Kivu.

Ce qui motive la dénonciation de l’honorable Matofali c’est d’avoir constaté que sur les 12 km qui seront asphaltés au Nord-Kivu, trois sont déjà asphaltés en ville de Goma. Ce député provincial élu de Butembo souhaite que ces 12 kilomètres soient proportionnellement partagés entre Goma, Butembo et Beni.

« Nous sommes indignés de constater que ces actions sont planifiées rien que pour la ville de Goma. Voilà pourquoi nous venons d’adresser une correspondance au gouverneur, pour lui demander de recadrer les tirs, parce que c’est lui le représentant spécial du chef de l’Etat », a-t-il mentionné.

Promesse Matofali Yonama propose que le gouverneur du Nord-Kivu se rencontre urgemment avec les responsables de l ’OVD et celui de la SOCOC pour trouver une solution. Dans cette même logique, Matofali déplore la lenteur qui s’invite dans la construction des latrines de la prison centrale de Kakwangura, pourtant reprise dans le budget de l’année en cours. Si rien n’est fait, ce député annonce des actions parlementaires contre différents ministres à la rentrée parlementaire prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *