RDC : « les excuses de Thambwe ne sont qu’un pas vers la victoire de la considération de la femme », Rose Tuombeyane

Alexis Thambwe Mwamba, président du Senat, a présenté des excuses à la Sénatrice Bijoux Goya Kitenge. Pour Rose Kahambu Tuombeyane, une de défenseure des droits de la femme en ville de Butembo, contactée ce samedi 09 mai 2020, ces excuses ne sont qu’un pas vers la victoire de la considération de la femme.

L’émetteur a présenté ses excuses au cours de la plénière de jeudi 07 mai 2020 en la chambre haute du parlement.

Rencontrée ce samedi, Rose Kahambu Tuombeyane de Butembo dit que c’est un pas que Thambwe Mwamba ait demandé pardon à la sénatrice Bijoux. Cette défenseure des droits de la femme attend que la justice fasse son travail.

« Nous pensons que les excuses sont un pas vers la victoire de la considération de la femme. J’espère, non seulement à la condamnation de Alexis Tambwe conformément à ses propos qu’il a tenus, parce que ce sont des infractions selon notre code pénal, mais aussi je m’attends à ce que la justice puisse investiguer et nous dire si réellement Alexis n’est pas tombé dans le détournement qui ferait qu’il puisse injurier la sénatrice comme pour l’intimider », a-t-elle lancé.

Cette femme campe toujours sur la décision des femmes Bubolaises, celle qui demande à Alexis Thambwe Mwamba de démissionner. « Déjà le comportement qu’il a tenu là est indigne. Personnellement, je ne suis pas d’accord qu’une institution comme le sénat puisse être gérée par un homme sans valeurs », a-t-elle lancé.

C’était dans la plénière du 30 avril que le président du sénat avait tenu des propos qui ne cadraient pas avec la question posée par Bijoux Goya Kitenge. Sa réaction était alors considérée comme manque du respect et discrimination à la femme congolaise au sein du sénat en RDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *