Projet PASA Nord-Kivu : « La préparation de la campagne de septembre vise à accroitre la productivité » (Le Coordonnateur)

Bien préparer la campagne agricole pour mieux récolter. C’est ce que se fixent les responsables du Programme d’Appui au Secteur Agricole, PASA Nord-Kivu. Pour ce faire, ils tiennent depuis ce lundi 18 mai 2020 des activités sur l’élaboration des plans de la campagne agricole de septembre 2020.

Cette campagne a été amorcée ce lundi 18 mai 2020 par une réunion qui s’est tenue dans la salle du SYDIP à Butembo. Cette rencontre a regroupé les autorités politico-administratives, des chercheurs et les représentants de 4 organisations chef de file du projet PASA Nord-Kivu.

Le Gouverneur du Nord-Kivu y a été représenté par la ministre chargée de l’Agriculture.  Dans son mot, la ministre Uwayo Kabano Pélagie a souligné que le gouvernement provincial met l’accent sur la production alimentaire en ce temps de la pandémie à COVID-19. C’est pourquoi, elle a appelé les organisations partenaires au sérieux dans le travail.

« La raison pour laquelle nous voulons à ce que nous déterminions à faire l’agriculture au champ de bataille pour la population, c’est pour que le projet qui nous accompagne dans le projet agricole ait la visibilité. La visibilité que nous proposons, en est qu’il aura l’augmentation ou bien la surproduction. Si on avait choisi telle population ou bien tel nombre dans le territoire ; on a voulu qu’on planifie pendant cette période que nous sommes en train de parcourir pour arriver à la surproduction, trouver ce que nous pouvons nourrir à la population durant cette période de la pandémie là où nous sommes confinés » a-t-elle souligné.

Par ailleurs, le Coordonnateur du projet PASA Nord-Kivu a circonscrit que cette rencontre puise son bien-fondé dans le souhait d’accroître la production. A en croire Bruno Bukasa Kazadi, il ne fallait pas attendre la dernière minute pour préparer la campagne de septembre qui toque déjà à la porte.

« Gérer c’est prévoir. La saison culturale se prépare. Ce n’est pas le moment de semer qu’il faut préparer la saison, mais il faut préparer bien avant pour savoir ce qu’il faut commander pour la saison, quand est-ce qu’il faut avoir les semences, où est-ce qu’il faut les avoir pour que les opérations se passent avant et pour que le résultat soit meilleur. Parce que le domaine de l’agriculture est un domaine où les agriculteurs sont ponctuels. Il faut les semences à temps, il faut les semer pour préparer bien les choses » a-t-il expliqué.

La présentation du plan consolidé de cette campagne aura lieu lundi 25 mai. Signalons que le Projet d’Appui au Secteur Agricole du Nord-Kivu est financé par le FIDA, l’OFID et le Gouvernement congolais. Il vise 28 mille 400 bénéficiaires se trouvant en territoires de Nyiragongo, Rutshuru, Masisi, Beni et Lubero. Ces bénéficiaires sont producteurs du café, de la pomme de terre, du maïs et du riz. Expérimentées, la LOFEPACO, la COOCENKI, le SYDIP et RIKOLTO sont les organisations qui encadrent les paysans bénéficiaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *