Beni : des militaires pointés du doigt dans la tracasserie des civils sur l’axe Mutwanga-Nobili

Les éléments FARDC exerçant sur l’axe routier Mutwanga-Nobili dans le territoire de Beni sont accusés de tracasser les usagers. Ils rançonnent obligatoirement à chaque piéton tout comme motocycliste 500fc.

Cette dénonciation est d’un usager qui fréquente régulièrement la route Mutwanga-Nobili en chefferie de Batalinga. Il s’est confié à Radio Moto Butembo-Beni mercredi 20 mai 2020. Notre interlocuteur indique la somme de 500 francs congolais est versée à chaque camp militaire se trouvant dans ce tronçon.

« Tu quittes un camp jusqu’à un autre, tu paies 500 fcs partout. C’est une lourde charge pour nous parce que ce n’est pas à dire que le passager garde toujours de l’argent », a mentionné civil.

De Mutwanga à Nobili, les passagers dépensent plus de 6000fc. Notre source raconte que celui qui ne parvient pas à trouver la somme exigée est soumis aux travaux forcés dans les camps militaires. Ainsi, il appelle les autorités militaires à interpeler les éléments indisciplinés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *