Lubero : les activités de prise en charge médicale reprennent dans les structures de l’axe Lukanga

Les activités de prise en charge médicale ont repris depuis ce vendredi 22 mai 2020 dans les structures sanitaires de l’axe Lukanga en territoire de Lubero. Résultat de la levée de la grève avec service minimum.

Le personnel soignant de 5 structures sanitaires protestait contre la tenue d’un salongo au cours duquel une partie de l’enclos du centre hospitalier MICHEL-ANGE a été détruit.

C’était vendredi dernier quand des jeunes entretenaient la voie publique. Ils ont débordé jusqu’à violer les limites de la parcelle du centre hospitalier Lukanga. Les insultes des jeunes qui effectuaient ce salongo ont mis en colère le personnel soignant de la place et d’autres prestataires des soins des structures sanitaires proches. C’est ainsi qu’ils ont décidé de seulement soigner les urgences de lundi à mercredi de cette semaine.

Occasion d’interpeler la conscience de certains habitants de Musenge accusés d’avoir commis les faits ci-haut avancés. Selon nos sources, ces jeunes ont demandé pardon aux professionnels de la santé lésés. Des excuses bien acceptées surtout que la promesse de reconstruire l’enclos a été donnée. Des notables de Lukanga, réunis ce mercredi 21 mai, ont sensibilisé les uns et les autres à privilégier l’intérêt général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *