Nord-Kivu : « Après une année à la tête de la province, le gouverneur tâtonne encore au sujet de ce qu’il doit faire » (Promesse Matofali)

Jubilé de carton, soit un an de l’honorable Nzanzu Kasivita Carly comme Gouverneur du Nord-Kivu, ce samedi 30 mai 2020. Le député provincial Promesse Matofali Yonama évalue l’exercice du Gouverneur. Il le juge de largement mitigé.

Promesse Matofali Yonama l’a dit dans une question écrite adressée au gouverneur à l’occasion de son premier anniversaire à la tête de la province du Nord-Kivu.

Evaluant le secteur de la santé, de la sécurité, des affaires foncières et minières en province du Nord-Kivu, l’élu de Butembo déplore la résurgence des conflits fonciers à Butembo et Goma, les conflits miniers en territoire de Masisi et l’insécurité persistante à Beni et dans plusieurs autres entités du Nord-Kivu. Pour Promesse Matofali Yonama, tout cela est une conséquence de manque de vision de gestion de la part de l’autorité provinciale.

« C’est pour vous dire qu’il est en train de tâtonner. Il ne sait pas ce qu’il doit faire. Et c’est à cause de ce tâtonnement qu’on n’arrive pas à l’évaluer. Je ne suis pas le seul à faire l’évaluation, vous pouvez aussi demander à la population d’essayer de donner un bilan. Par exemple chez moi à Butembo, on dira rien… Rien en tout cas », a lancé l’élu de Butembo.

Face à cette situation, l’honorable Promesse Matofali Yonama appelle ses collègues députés à ne pas participer à la mégestion de la province. Il montre qu’il  n’est pas tard pour corriger. « Les députés doivent prendre leur responsabilité. Et s’ils n’agissent aujourd’hui, la population dira que l’assemblée provinciale a été complice », a-t-il conseillé ses confrères.

Rappelons que le gouverneur Carly est à la tête de la province depuis 30 mai 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *