RDC-Présidence de la CENI : le CLC défavorable à un successeur issu de l’équipe de Corneille Naanga

Le Comité Laïc de Coordination ne souhaite pas qu’un membre de l’équipe Naanga soit à la tête de la CENI. Le vœu du CLC est contenu dans un communiqué que le Coordonnateur National de la structure, Professeur Isidore Ndaywel E Nziem, a signé, mardi 09 juin 2020. Le document est intitulé « Désignation d’un membre de L’équipe Naanga à la tête de la CENI : Une insulte au Peuple Congolais.

En fondement, le CLC montre d’abord que l’histoire la plus récente démontre que la gestion chaotique du processus électoral par l’équipe Nanga est à la base de l’actuel dysfonctionnement des institutions de l’Etat, en brisant tous les espoirs du peuple congolais pour une alternance effective et un changement véritablement démocratique de la vie nationale.

Ensuite, le CLC tente de prouver que l’équipe Naanga, dont l’inféodation et l’absence incontestable de neutralité a été décriée tout au long de ce qui a tenu lieu d’élections, n’a pas encore été entendue dans son rapport d’activités et de gestion des ressources énormes qui avaient été mises à sa disposition.

D’où, pour le CLC, est par contre notoire de relever que cette équipe fait l’objet des sanctions au niveau international pour entraves au processus démocratique, opacité et soupçons graves d`’enrichissements illicites dans la passation du marché des machines à voter.

Ainsi, estime le CLC, il est manifestement indécent d’envisager, un seul instant, de hisser à la tête de la CENI un autre pion de la manipulation des élections qui ont rendu ce rendez-vous sacré entre le peuple et ses dirigeants légitimes, une caricature, un simulacre de vote dont les voix sont ignorées.

En finissant son communiqué, le CLC se tient désormais activement saisi de la question et promet de se mobiliser en conséquence pour faire barrage à cette initiative néfaste qui, selon le CLC, jette déjà un lourd discrédit sur les échéances électorales à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *