Nord-Kivu-Insécurité à Lubero : la population de Mbwavinywa passe une journée en brousse

La population du village de Mbwavinywa était en brousse toute la journée de ce lundi 29 juin 2020. Un refuge consécutif aux violents échanges des tirs entre deux groupes mai-mai qui se disputent le contrôle de cette partie du Sud-ouest du territoire de Lubero.

Des sources sur place renseignent que les miliciens présumés mai-mai de NDC Rénové de Guidon Simwerayi auraient reconquis des villes dont ils avaient perdu le contrôle à l’arrivée des mai-mai FPP/AP de KABIDO, la semaine dernière.

Les miliciens de NDC Rénové auraient récupéré cinq autres villages parmi lesquels Kateku et Bukumbirwa.

Ces combats répétitifs ne font que compliquer la vie de plus de 50 mille habitants déjà appauvris par les groupes armés. Ces groupes armés soumettent la paisible population à des corvées de tout genre y compris le paiement de mille francs congolais, chaque mois, par adulte.

Cela se passe alors que depuis plusieurs semaines, des milliers des déplacés de la zone vivotent dans des familles d’accueil à Luofu, Kayna et Kirumba. A la base de cette situation, c’est l’absence de l’autorité de l’Etat au Sud-ouest du territoire de Lubero.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *