Nord-Kivu : la nouvelle société civile alerte sur la « présence des soldats ougandais » sur le sol congolais à Kizumbura- Mumbiri

La présence non justifiée des hommes armés assimilés aux soldats ougandais est signalée quelquefois à Kizumbura-Mumbiri dans la localité de Muramba-Ighaviro. C’est dans le groupement Basongora, secteur de Ruwenzori en territoire de Beni.

La nouvelle société civile du secteur de Ruwenzori qui alerte une fois de plus appelle les services de sécurité côté congolais à enquêter rapidement pour savoir la vraie identité de ces hommes en armes. Paluku Stéphane Erick Mukuladeni, coordinateur de cette structure citoyenne s’est confié à Radio Moto Butembo-Beni ce lundi 29 juin 2020.

 « Il y a des soldats qui entrent. Ils ont des armes, des tenues… La population ne peut pas venir inquiéter les soldats. Il faut que nos militaires veillent sur ça. Ils portent des tenues similaires à celles des UPDF. L’autre gouvernement doit d’abord les identifier. Nous on dit que ce sont des UPDF parce que nous voyons la tenue de ces gens-là. Les services de sécurité doivent combiner leur travail pour avoir une solution durable. En fin, on aura fait quelque chose après cela », a-t-il lancé.

Notre interlocuteur rappelle au même moment à la population la dénonciation de tout mouvement suspect à temps.

Selon la nouvelle société civile, un citoyen congolais et sa femme avaient été emportés à Kizumbura par les militaires Ougandais. Le fait date du 08 juin 2020 avant que le couple soit relâché le 11 juin. Des raisons de cette sorte d’ « enlèvement » restent à découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *