Félix Tshisekedi : « les 60 ans d’indépendance déjà passés lancent un défi énorme aux citoyens de la RDC »

Les 60 ans d’indépendance déjà passés lancent un défi énorme aux citoyens de la RDC. C’est ce qu’a fait entendre le Président de la République dans son discours sur l’anniversaire d’indépendance.

« Alors que le revenu moyen par habitant était de 1000 dollars américains en 1960, il est estimé à 400 dollars américains aujourd’hui, en termes constants. Notre pays est paradoxalement aujourd’hui l’un des pays les plus pauvres du continent, alors qu’il fut l’un des plus riches il y a 60 ans. Notre réseau routier ne représente plus que 10 % de ce qu’il était en 1960 et le réseau ferroviaire que 20 % », a lancé Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Il a déploré l’insécurité persistante à l’Est du pays.

« Les ADF sont à ce jour nettement affaiblies et délogées de tous leurs sanctuaires dans le territoire de Beni. L’armée réussit à déjouer plusieurs attaques terroristes de cette force du mal qui, de manière très isolée, mènent des attaques ciblées contre les populations civiles », a-t-il enchaîné.

Au chapitre judiciaire, le Chef de l’Etat compte mettre en profit l’expérience du procès 100 jours pour tourner définitivement la page de la longue série de projets et programmes qui ont donné lieu à d’importants coulages des ressources publiques en toute impunité Il a cité notamment le Projet de Bukangalonzo, les multiples cessions d’actifs miniers, des projets de construction d’infrastructures routières, aéroportuaires et autres.

Dans un autre registre, le Président de la République s’est incliné devant la mémoire des victimes des répressions les plus sanglantes, les plus barbares, depuis les temps forts de la guerre froide jusqu’à la veille des élections de décembre 2018.

« Je pense à nos filles et à nos fils lâchement abattus dans les rues de nos villes et de nos villages, jusqu’à l’intérieur des églises ainsi profanées », a souligné Félix-Antoine Tshisekedi.

D’autres personnes honorées par le Président de la RDC sont Joseph Kasavubu et Patrice Lumumba. Dès ce jour, ce premier Président est élevé  au rang largement mérité de Héros National.

C’est dans le même ordre d’idée que Félix Tshisekedi dit avoir signé l’ordonnance portant nomination du Maire et du Maire adjoint de Lumumbaville, dans la province de Sankuru, rendant celle-ci effective et opérationnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *