Rutshuru : des cas de kidnapping signalés dans les Bwisha et Bwito

Le territoire de Rutshuru est victime des cas d’insécurité, du moins ceux liés au kidnapping des civils. C’est ce qui a été vécu la semaine dernière.

Deux personnes sont en captivité en brousse depuis mercredi 02 juillet 2020 à Buhindangoma, près de la limite entre les groupes Bukoma et Busanza, dans la chefferie de Bwisha.

Trois jours après, soit samedi 04 juillet 2020, c’est l’enlèvement d’un enfant qui a été rapporté à Kasoko-Nyanzale, dans la  chefferie de Bwito. La victime était en compagnie d’autres enfants qui ont réussi à se sauver des mains de ravisseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *