RDC : « Ça n’a pas de sens d’attribuer à la CENCO le dérapage d’une marche organisée par un parti politique », (Abbé Donatien)

Au sujet des manifestations politiques de l’UDPS, jeudi 09 juillet 2020, contre l’entérinement Ronsard Malonda à la tête de la CENI, il y a encore des réactions. En effet, au soir de cette marche, certains responsables des églises de réveil ont accusé la CENCO et l’ECC d’être derrière les manifestants. L’abbé Donatien Shole, contacté par la presse dimanche 12 juillet, déplore l’agissement des accusateurs en renchérissant que la CENCO a toujours condamné la violence.

Le  Pasteur Sony Kafuta est parmi les accusateurs. Celui-ci a d’ailleurs indiqué que les chrétiens des églises peuvent se venger contre l’église Catholique et l’ECC.

En réaction, le secrétaire de la CENCO a répondu qu’il est inacceptable que l’on attribue à la CENCO et à l’ECC une marche organisée par un parti politique. L’abbé Donatien SHOLE a, au cours d’une interview accordée à la presse kinoise, indiqué que la CENCO a toujours condamné la violence. Il a d’ailleurs rappelé que la CENCO avait déjà averti l’opinion nationale et internationale que le nom de Ronsard Malonda à la tête de la CENI provoquera des troubles dans le pays.

L’abbé Donatien Shole croit qu’il est important que les uns et les autres réfléchissent bien au lieu de brûler le pays à cause d’un seul individu.

Il faut retenir que, depuis le samedi 11 juillet des appels pour une marche de la plate forme politique LAMUKA circulaient dans les réseaux sociaux. Il s’agit par exemple de des appels de Moise Katumbi et Jean Pierre Bemba. Ils ont demandé à leurs militants de se préparer pour une marche pacifique le lundi 13 juillet 2020. Question de contester encore une fois l’entérinement de Ronsard Malonda à la tête de la CENI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *