Beni : le Centre de santé de Mabalako dément les informations sur une quelconque rupture de stock de médicaments

La société civile du groupement Baswagha-Madiwe a alerté sur la rupture du stock en médicaments au sein du Centre de santé de Mabalako, en zone de santé de Mabalako. L’infirmier titulaire de cette formation sanitaire, contacté par la presse lundi 13 juillet, rejette ce qu’il qualifie de fausse observation. Il regrette que l’alerte de la société civile du groupement Baswagha-Madiwe ait occasionné la faible fréquentation de sa structure par les patients.

L’infirmier titulaire de cette formation sanitaire dément cette information qui a déferlé la chronique dans l’agglomération de Mabalako et environs.

Pour cet agent sanitaire, il ne s’agissait que des petits retards d’approvisionnement dus au confinement et qui n’ont même pas duré longtemps.

Monsieur Matayango attribue la rumeur sur la rupture du stock à l’ignorance du fonctionnement du centre de santé.

« C’est une fausse information. Depuis le mois de février, nous avons eu le partenaire Save Children qui a songé à la population de Mabalako. Alors, il a jugé bon de servir la population en médicaments. Comme il y avait problème de corona au début là, il y a eu blocage de livraison parce qu’ils ont fait des commandes au niveau international, comme on a bloqué le transport », a-t-il précisé en mentionnant que les médicaments sont déjà sans les structures sanitaires.

Ce prestataire de la santé conclut ses propos en appelant la population à continuer de fréquenter le centre de santé Mabalako, tous les médicaments étant déjà disponibles et la prise en charge étant effective et gratuite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *