Lubero : les FARDC délogent un groupe armé à Vuthatha

Les éléments des FARDC ont délogé un groupe rebelle qui voulait s’installer à Vuthatha. C’était au cours des affrontements, vendredi 24 juillet 2020, entre l’armée et des hommes armés non autrement identifiés qui circulaient à Vuthatha.

Selon nos sources, les FARDC sont allées déloger ces suspects qui voulaient s’installer à Vuthatha en provenance de Kadongu. Les FARDC ont réussi leur mission. Mais le bilan de ces heurts n’est pas encore communiqué.

Depuis mercredi 22 juillet 2020, ces suspects circulaient dans plusieurs villages du secteur de Bapere, dont Musuku, Gelumbe, Liboyo, Singilili et Vuthatha. Ils répondent aux ordres d’un certain “Mille Tours Par Seconde”.

Les habitants saluent l’intervention des FARDC qui ont chassé ces suspects de Vuthatha. Ils recommandent que cette traque aille jusqu’au dernier retranchement de tous les ennemis de la population.

Parmi ces ennemis, la population de Bapere cite aussi les combattants de la milice Congo Ebebi de Mali Dragon qui « rendent presque chaque jour vulnérables les habitants. Ce, depuis qu’ils sont cantonnés dans un campement à Liboyo, en attendant leur reddition qui, malheureusement, tarde à être effective ».

Vuthatha est un village situé en groupement Bapakombe, en secteur de Bapere, sur le tronçon routier Masoya-Njiapanda.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *