Ituri : cinq corps sans vie découverts à Mapimbi

Il n’y a pas eu de nouveaux massacres dans la chefferie des Babila-Babombi du territoire de Mambasa. Il y a eu plutôt découverte de cinq corps sans vie, dans un état de putréfaction par les agriculteurs dans la localité de Mapimbi, groupement de Bangole, chefferie des Babila Babombi. Ces paysans les ont découverts vendredi 24 juillet 2020.

Après analyse et enquête menées par la Convention pour le Respect des Droits de l’Homme, CRDH Mambasa, les cinq corps découverts sont parmi les victimes des massacres de février et mars 2020, qui n’ont pas eu la chance d’être enterrés.

Ces victimes seraient de la famille de monsieur Salingo qui lui aussi fût tué par les égorgeurs.

« Parmi les 5corps, celui d’une femme a été identifié. Les 5 corps s’ajoutent aux 140 victimes documentées par la CRDH Territoire de Mambasa comme bilan provisoire des massacres du 30 janvier 2020 au 20 mars 2020. Et nous devons aussi mentionner que d’autres corps peuvent être découverts vu que nous n’avons pas de nouvelles des personnes enlevées », confie ce lundi 27 juillet à Radio Moto Butembo-Beni Kasereka Sivamwenda Gilbert, Coordonateur de la CRDH Mambasa.

Notons que les cinq corps ont été enterrés dimanche en présence des autorités coutumières et militaires à Mapimbi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *